Trucs et Astuces

Comment choisir et utiliser des fleurs comestibles en pâtisserie ?

Pour commencer, chose TRÈS IMPORTANTE :
Les fleurs des fleuristes ne sont pas comestibles car elles sont toxiques. Comme tu t’en doutes, plus la fleur est belle, plus elle aura subi de traitements chimiques. Que ce soit pendant sa culture ou son transport, il y’a beaucoup de polluants qui se collent dessus. Donc, ne les mange surtout pas sous peine de finir intoxiqué.

Idem si tu vis à la campagne ou si tu te balades en forêt : les sols sont pollués. Privilégie donc plutôt la cueillette dans ton jardin ou en plein pré.

Autre chose : qui dit fleur bio ne veut pas dire qu’elle soit forcément comestible non plus.

Pour conclure tous ces avertissements, je dirais que le comportement à avoir pour choisir ses fleurs c’est comme pour les champignons : cueille les fleurs que tu connais et où tu es sûr qu’elles ne soient pas trop polluées ! Ne t’improvise pas herboriste car certaines fleurs peuvent être mortelles une fois ingérées.

Où acheter des fleurs comestibles ?

Chez des producteurs spécialisés, des épiceries fines, des herboristes, des magasins bio, dans les épiceries asiatiques, chez GRAND FRAIS, à METRO (pour les artisans) et aussi sur internet.

Tu peux aussi les cultiver dans ton jardin car les graines s’achètent en jardinerie. Fais juste attention que la mention “comestibles” ou “en cuisine” soit inscrite sur le paquet.
Le prix ?
Compte 10 euros la barquette de fleurs (40-60 fleurs).

Comment conserver les fleurs comestibles ?

Voilà une astuce plutôt pratique : tu peux faire sécher des pétales ou des petites fleurs entières et les conserver dans des bocaux hermétiques pour t’en servir plus tard !

Sache aussi que c’est mieux de récolter les fleurs écloses du jour et de les consommer très rapidement car elles ne se conservent que quelques heures à deux jours maxi au réfrigérateur.

Et comment les utiliser en pâtisserie ?

Il existe près de 250 fleurs comestibles parmi les 200 000 répertoriées, ce qui n’est pas beaucoup. C’est pourquoi je t’ai fait une liste des fleurs les plus couramment utilisées en pâtisserie.

La rose : les pétales confits ou cristallisés sont parfaits pour la décoration ou la dégustation.
Les variétés un peu plus odorantes servent à préparer l’eau de rose, à parfumer les beurres, champagne et confitures.

Acacia :  la fleur est cuisinée uniquement en friture (le reste de la plante est toxique).

La viola :  elle a un arôme délicat et s’accorde parfaitement avec le chocolat.

Sureau noir : très utilisé pour la préparation de boissons et de sirop. Tu peux utiliser les fruits pour de la confiture.

Fleur d’oranger : très utile pour aromatiser des desserts, crêpes, ou crème. Tu peux aussi en faire une eau de fleur d’oranger.

La sauge ananas : une plante avec un gout assez exotique qui rappelle, comme son nom l’indique, l’ananas.

Stévia : très connue, elle se décline en sucre dans nos desserts et boissons préférées. Elle a un goût subtil de réglisse.

La fleur de cerisier : elle a un goût fort. On l’utilise souvent pour aromatiser les desserts et les confiseries.

Jacinthe : on utilise seulement les fleurs très parfumées, tu peux également les confire dans le sucre.

Coquelicot : Les jeunes feuilles sont parfaites pour la préparation de sirop en Kir et des desserts.  

La reine des prés : elle a un gout semblable à l’amande donc elle est idéale pour les desserts. Elle est souvent utilisée en infusion.

Violette : seules les fleurs de la variété odorante servent à parfumer les crèmes, à préparer des sirops et des bonbons.

Attention : Les fleurs d’agrumes (orange, citron, citron vert, pamplemousse, kumquat) sont très parfumées donc n’aie pas la main trop lourde en dosage pour ne pas ruiner ton dessert.

Si tu as aimé cet article, partage-le sur les réseaux sociaux 😊
Suis-moi également sur ma page Facebook et ma page Instagram
A très vite pour de nouvelles astuces sur le monde merveilleux de la pâtisserie.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ton avis ?

Reçois gratuitement mon livre d'astuces pour des macarons inratables